Nos Boursiers

Sélection des projets de recherche
Home / Nos Boursiers / Docteur Alexandra RUSSAROLLO

Alexandra RUSSAROLLO

Qualifications:
Master’s degree in psychological and educational sciences, neuropsychology and cognitive development

Années bourse(s):
2022-2023, 2023-2024 Bourse Fondation Bâtisseurs d’Etoiles



La recherche en bref !



Le projet

Impact of mind wandering and cognitive fatigue on decision making in children with ADHD

Superviseurs du projet

Pr. Dr. Aeby Alec (HUDERF)
Pr. Dr. De Tiege Xavier (Hopital Erasme)
Pr. Dr. Slama Hichem (Hopital Erasme)

Laboratoire ou Hôpital la majeure partie du projet se déroule

Laboratoire de Neuroanatomie et de Neuroimagerie translationnelles (LN2T) & Equipe de Neuropsychologie et Logopedie
Hopital Erasme, UlB


Objectif du projet

This project aims to understand the impact of ADHD on mind wandering and cognitive fatigue as well as their respective influence on decision making processes in a pediatric population. Specifically, this research project aims to clarify the impact of mind wandering and cognitive fatigue on decision making in children with ADHD aged 7 to 12, compared to TDC, both at the cognitive and neurophysiological level, using MEG. A better knowledge of the role of mind wandering and cognitive fatigue on decision making will improve fundamental knowledge on ADHD, will support the development of new diagnosis tools and will also potentially improve the care and rehabilitation offered to children with this disorder.


Résumé

Le trouble de déficit l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) représente l’un des troubles Neuro développementaux les plus fréquents chez les enfants d’âge scolaire, touchant environ 3 à 7% d’entre eux. Les enfants atteints de TDAH présentent des déficits cognitifs variables, principalement caractérisés par des difficultés attentionnelles. Plus précisément, les enfants atteints de TDAH présentent des difficultés à maintenir une attention efficiente sur une longue période de temps se traduisant par une plus grande variabilité de leurs temps de réaction (TR) par rapport aux enfants au développement typique (EDT). La variabilité des TR a été identifiée comme l’une des caractéristiques principales de ce trouble. Le maintien de l’attention au cours du temps est conceptuellement lié au vagabondage de l’esprit (≪ mind wandering ≫) et à la fatigue cognitive encore peu étudiés dans le TDAH. Outre les fonctions attentionnelles, les processus de prise de décision sont également liés à la variabilité des TR et ont été décrits comme altérés dans le TDAH (c’est-à-dire inefficaces, insuffisamment réfléchis et incohérents) et impulsifs (biaisés vers des alternatives immédiates plutôt que différées).

Cependant, malgré une altération claire de la prise de décision et du contrôle de l’attention au cours du temps dans le TDAH, peu d’études se sont intéressées à l’impact du vagabondage de l’esprit et de la fatigue cognitive sur la prise de décision chez les enfants atteints de TDAH, ainsi que sur les mécanismes neurophysiologiques associés à ces processus cognitifs. Ce projet vise donc à étudier ces aspects chez les enfants atteints de TDAH âgés de 7 à 12 ans, par rapport aux TDC, tant au niveau cognitif que neurophysiologique en utilisant des paradigmes cognitifs spécifiques, des analyses de TR (à savoir, le DDM) et la magnétoencéphalographie (MEG).

Une meilleure compréhension du rôle du vagabondage de l’esprit et de la fatigue cognitive sur la prise de décision améliorera les connaissances fondamentales du TDAH, soutiendra le développement de nouveaux outils diagnostiques et permettra potentiellement d’améliorer la prise en charge et la réhabilitation proposées aux enfants atteints de ce trouble.


Découvrez comment faire >