The Belgian Kids' Fund

for Pediatric Research

Nos Boursiers 2018

Cliquez ici pour les découvrir

The Belgian Kids' Fund

for Pediatric Research

Nos anciens Présidents

Pourquoi soutenir l'hôpital des enfants ?

Question simple appelant une réponse tout aussi simple. Parce que soigner un enfant, c'est lui assurer la vie la plus sereine possible. C'est travailler à long terme ! C'est lui assurer des années les plus heureuses possibles dans une société la meilleure possible.

Réparer une malformation, prévenir une surdité, soigner au mieux un diabète précoce, une allergie, attaquer un cancer avec les moyens les plus modernes, ... C'est ce que fait l'hôpital des enfants. Ses médecins sont des médecins-chercheurs, ses infirmières et infirmiers sont tous à l'écoute attentive du malade. Ils recherchent avec les médecins les meilleures solutions aux problèmes toujours nouveaux qui se posent. "La force d'une institution est dans son personnel".

L'hôpital des enfants participe à de nombreux essais thérapeutiques avec d'autres institutions dans le monde entier. C'est ce que l'on appelle des « essais multicentriques ». Ils sont le plus sûr moyen d'avoir rapidement des réponses quant à la valeur d'un nouveau traitement suggéré par la recherche.

Les bourses de recherche octroyées par « The Belgian Kids' Fund » permettent à des chercheurs-médecins de se consacrer à plein temps ou à mi-temps à une recherche d'avant-garde ou d'aller à l'étranger travailler dans un excellent groupe et de revenir enrichis de nouvelles expériences.

L'hôpital des enfants est une grande maison en évolution perpétuelle. Mes collègues du Conseil d'Administration de The « Belgian Kids' Fund » et moi-même sommes fiers de travailler au succès de ce joyau de la médecine moderne !

.

Professeur Arsène Burny
Président (2007-2017 )

« Soyez avec nous ! Travaillons ensemble ! »



Paul Danblon
Président (1999-2007 )

Le 10 février 2018 dernier, nous avons perdu un ami très cher, Monsieur Paul Danblon. Il a été Président du Conseil d’Administration de notre Fonds Scientifique de 1999 à 2007. Nous ne remercierons jamais assez Paul pour son dévouement et son action si généreuse.
Il y a plusieurs années déjà, il avait été très heureux d’apprendre que l’une de nos bourses annuelles porterait son nom.

Prof. G. Casimir

Que l'Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola est un établissement de réputation internationale ? Je ne vous apprends rien.

Que la qualité des soins qui y sont dispensés est assurée par l'excellence de l'équipement, et bien évidemment, par le dévouement et le savoir-faire du personnel soignant ? Vous vous en doutez.

Que ce niveau d'efficacité ne pourrait être atteint et maintenu si la compétence des médecins n'était optimale, c'est-à-dire entretenue, perfectionnée, constamment remise à jour grâce à une étroite synergie avec la recherche, tant dans d'autres centres de notre pays qu'à l'étranger, peut-être cela vous est-il moins présent à l'esprit. Mais il suffit d'un instant de réflexion pour en prendre conscience.

C'est très exactement là que se situe l'action de notre Fonds Scientifique à laquelle, pour des raisons de commodité mais aussi dans un souci de facilitation d'un survol linguistique, nous avons donné l'appellation :

The Belgian Kids' Fund.
(Voilà un intitulé que vous n'oublierez pas!)

Favoriser la poursuite de travaux de jeunes chercheurs dynamiques, inventifs et riches d'enthousiasme, leur permettre les indispensables contacts internationaux sans lesquels notre know-how serait rapidement obsolète, rendre possible l'accomplissement de ces vocations qui, depuis que la médecine scientifique existe, ont fait avancer les choses dans le domaine de la santé: telle est la mission que, dans des proportions certes encore limitées mais déjà non négligeables, nous nous sommes fixée.

L'attribution chaque année de deux à trois bourses de recherche est le premier de nos objectifs que nous ayons atteint.

Le deuxième but, plus modeste mais non moins essentiel est l'information du public. La médecine pédiatrique n'atteindra son maximum d'efficacité que face à une population informée, conscientisée comme on dit aujourd'hui et, là, croyez-moi, beaucoup reste à faire !

Pour que tout cela continue et même croisse et embellisse, il est clair que nous ne pouvons rien sans vous, sans votre attention, sans votre intérêt, sans votre générosité.
Tout cela, me direz-vous, va sans dire ? C'est vrai, mais cela va encore beaucoup mieux en le disant, et le redisant.


Paul Danblon
Président (1999-2007 )

« Vous réentendrez parler de nous ! »

Découvrez comment faire >